Doux réveils andins

L’experience

En Turquie, c’était l’appel à la prière, à Reading (en Angleterre), le doux chant de la pluie sur le carreau…. A Medellin, en Colombie, les réveils sont plutôt sportifs: dès 6h30 du matin défilent dans les rues les petits vendeurs ambulants de fruits et légumes, de balais brosse, de journaux, de masamora*, de fleurs et j’en passe… Ici, spéciale dédicace à mon ami vendeur d’aguacateeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee madurooooooooooooo **.

Alors oui, forcément, les premiers jours, ça agace un poil, on lui lance un regard accusateur du haut de nos onze étages….mais avec le temps, on s’y fait, et on apprend à les chérir nos p’tits vendeurs ambulants, surtout quand on voit sous quel soleil de plomb ils travaillent! Tellement, que je descendrais presque en pyjamas lui en acheter 2 ou 3, de ses aguacates

* sorte de porridge colombien

**avocat mûr

Medellin, Colombie, 2012

Qui raconte

Flo (Française), Flo est déléguée du Comité International de la Croix Rouge et vit actuellement en Colombie. Elle illustre à travers “La Bulle de Flo” (collection de dessins humoristiques) des passages de sa vie de tous les jours ainsi que des anecdotes de ses nombreux séjours à l’étranger. www.facebook.com/labulledeflo

T'en penses quoi?

Réponses de Julien Cuenin, français vivant à Istanbul, 15/12/2013: "Ahah cela marche aussi en Turquie avec les vendeurs de simits  
Sinon, j’ai aussi une église juste en face de chez mes parents en France, un réveil assuré si on n’a pas l’habitude!

"

2018-10-03T16:56:55+00:00